Les bases de la nutrition : les calories

Les bases de la nutrition : les calories

Salut et bienvenue sur mon blog. Tu as choisi de commencer par lire les bases et je ne peux que t’en féliciter.

En effet, si tu ne comprends pas ces dernières, tu pourras tout de même progresser, mais tu peux être sûr que, toutes les difficultés qui peuvent se dresser devant toi, tu te les ramasseras en pleine face.

De ce fait, je vais commencer par la base de la base : Les calories et ce qu’elles représentent.

Avant toute chose, sache que je vais essayer de te simplifier au plus la tâche afin que ne doivent pas te prendre la tête à comprendre toute la biochimie qu’il y a derrière la nutrition et la musculation.

En effet c’est très compliqué et il faut vraiment avoir les tripes bien accrochées pour se lancer la-dedans. Cela dit, si le coeur t’en dit, que tu es intéressé et motivé comme jamais, alors je ne peux que t’encourager à te former au maximum.

Mais si tu veux juste t’améliorer pour ton bien-être et non pas te lancer corps et âme là-dedans, alors je t’encourage à lire mes différents articles et à demander tout les compléments d’information dont tu as besoin pour bien saisir l’ensemble, tout en ne perdant pas dans les détails.

Bref je m’égare, mais cette petite introduction me paraissait nécessaire. Lançons-nous dans le vif du sujet :

Les bases de la nutrition : Les calories

Ce que tu dois comprendre sur les calories est en fait assez simple.

Pour fonctionner au niveau des fonctions primaires (respirer, refléchir, être vivant quoi) ton corps doit consommer un certain nombre de calories chaque jour.

Ce total calorique nécessaire va augmenter en fonction de activités quotidiennes (travail, sport, te déplacer et tout cela quoi). Ce total de calories « X » représente le nombre de calories que tu dois consommer par jour pour rester au même poids. Ne pas en prendre et ne pas en perdre.

Mettons que Y représente les calories que tu dépenses chaque jour. Y sera = ce que tu manges – les calories brûlées tout au long de la journée et pendant le sport.

Du coup si Y > X alors tu tu prendras de la masse,

Tandis que si Y < X alors tu perdras de la masse.

C’est aussi simple que cela. 


Bien sûr il y a plein de subtilités qui suivent, par exemple perdre du poids, mais perdre le moins de muscle possible ou au contraire prendre du muscle mais ne pas prendre de graisse. Tout cela rejoint les deux schémas ci-dessus et seront abordés ultérieurement.

Laisser un commentaire