3) La révélation

La révélation

Une chose que je n’ai pas spécifié avant c’est que mon frère a aussi eu des problèmes de poids plus jeune, mais pas autant que moi car il s’est repris en main avant moi. Il n’empêche que assez souvent, il me donnait un ou deux conseils qui lui l’avaient aidés et en combinant ses conseils et ce que j’apprenais j’ai eu une première révélation.

Je me suis lancé dans le jeûne intermittent, alors je sais bien que certains d’entre vous pensent que c’est n’importe quoi, mais ce n’est pas grave ce n’est surtout pas le sujet.

En fait, pour l’expliquer facilement, le jeûne intermittent ou « fasting » consiste à limiter la fenêtre de temps dans la journée dans laquelle tu t’alimentes. Du coup je ne mangeais pas avant 17h et j’arrêtais vers les 21h.

En faisant comme cela, déjà j’ai pu en apprendre beaucoup sur moi au niveau ce qu’est réellement la faim. J’ai également eu d’excellents résultats étant donné que presque immédiatement j’avais divisé mon apport calorique par 2 à peu de choses près.

Concrètement, il faut se rendre compte d’une chose c’est que tout les « régimes, diètes changements d’alimentation » fonctionnent parfaitement tant que cela respecte le principe de base : « Consommer moins de calories que nos besoins », pour cela je te te renvoie à mon article sur les bases et comprendre les calories.

Après, c’est à vous de savoir si la diète que vous arrivez tenir est plutôt une diète cétogene, hypocalorique, jeûne intermittent.

Pour ma part, le jeûne m’a permis de gagner du temps dans la journée et de pouvoir me faire plaisir pendant les repas et c’est exactement ce que je souhaitais.  C’était la révélation, j’avais enfin trouvé la méthode qui me convenait. Celle qui ne me rappelait pas sans cesse que j’étais au  régime.

L’erreur fatale

Malheureusement avec le jeûne qui me semblait être la révélation miracle, j’ai fait une erreur, j’ai relâché mon attention et petit-à-petit au lieu de manger sain le soir pendant mon unique repas de la journée, j’ai commencé à manger au resto, à me faire une pizza, un cordon bleu enfin bref retomber dans mes travers.

Ceci a déjà ralenti voir stoper ma perte de poids, mais ce qui a été le coup de massue qui m’a achevé ça a été le changement de balance de mon fitness.

ça peut paraître bête mais en fait la balance de mon fitness que j’utilisais était très mal calibrée et du coup je faisai 8-10 kg de plus que ce je croyais.

Alors en soit la perte globale était la même, et c’était une superbe perte d’environ 20 kg depuis novembre 2016, mais au niveau du moral quand tu apprends que tu devras perdre encore 10 kg de plus pour atteindre ton objectif, alors honnêtement c’est chaud. Ca a vraiment fait chier et briser le moral.

Du coup, j’ai au fur à et mesure foiré mes efforts et le processus s’est inversé et j’ai commencé à reprendre gentiment le poids si durement perdu.

La reprise en main

Dès mars 2018, j’ai repris les choses en main d’une manière trash mais efficace. Je vous indique néanmoins que ce que je suis en train de faire, je me permets de le faire car j’ai appris à connaître et à comprendre mon corps. Ce n’est pas quelque chose qu’un débutant doit tenter.

Je me suis pesé sans regarder et mon collocataire a noté le poids que je faisais (encore maintenant je n’en ai aucune idée). Puis je jeûne la journée et je m’efforce de consommer une moyenne de 1000 calories par jour uniquement.

En plus de cela, je fais du vélo (45m) 5 fois par semaine en moyenne. Alors il y a des refeeds chaque semaine, mais pas forcément des cheat meals, des fois c’est sain des fois ça ne l’est pas.

Les résultats sont là pour le moment 10 kg de perdus en 2 mois.

Maintenant, il est le 1er mai et on va faire en sorte de continuer et de perdre vite et bien.

Laisser un commentaire